ronds decoratifs
logo Paris-Montagne

Ouvrons les portes !

Pour un accès des filles à TOUS les internats !

Sollicitée par “Ouvrons les Portes”, la HADLE recommande de mettre un terme à l'existence des internats non-mixtes.


Sollicitée en 2009 par le collectif “Ouvrons les portes” la Halde s'est auto-saisie du dossier pour enquêter sur la non-mixité des internats de certaines classes préparatoires.
Selon la Halde “aucun des arguments avancés par les autorités concernées lors de l'enquête ne permet de considérer que le fait de réserver les internats concernés exclusivement au garçons poursuivrait un but légitime cette restriction étant essentiellement structurelle et issue d'un contexte historique largement révolu”.
La Halde confirme que cette discrimination selon le sexe renforce également des discriminations sociales. En effet “les éléments financiers obtenus par la Hadle auprès des établissements concernés font apparaître que le coût de revient des études pour un interne est systématiquement moins élevé que pour les personnes hébergées hors de l'établissement, y compris dans le cas de conventions passées entre l'établissement et des foyers”.
Enfin, la Halde déplore, tout comme notre collectif, qu'il y a eu une réelle absence de volonté de la part des autorités concernées : “Les argument tenant aux difficultés pratiques de création d'un internat supplémentaire pour les filles ne font que confirmer l'absence de volonté, en l'état actuel, de les accueillir au sein des internats existants.”. Elle pointe « la question du but poursuivi par une telle exclusion ».
Le collectif “Ouvrons les portes” se félicite de cette prise de position. La Halde donne ainsi raison à la mobilisation de notre collectif d'associations, des 3000 signataires de notre pétition, des lycéens concernés. Nous suivrons de près la mise en place du « plan d'action afin de mettre un terme à l'existence des internats non mixtes » que la Halde recommande « au Ministère de l'Education nationale et au Président de la conférence des grandes écoles en collaboration avec les régions concernées ». Par ailleurs nous veillerons également à l'application des solutions alternatives et « à un coût égal » que la HALDE « recommande dans l'intervalle aux établissement et aux régions concernées »

Fichier attaché : Texte_Halde.pdf 1.62 Mo

Collectif OLP : Signez la pétition

Ouvrons les portes ! est un collectif d’associations ayant décidé de saisir la HALDE pour dénoncer les difficultés d’accès à un logement public étudiant en raison du sexe. Nous dénonçons les inégalités entre filles et garçons scolarisés en Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE), dans l’accès aux internats de leurs lycées. En France, sur 16 académies, 3412 places d’internats (36%) sont proposées en CPGE aux filles contre 6087 places pour les garçons (64%). Certains lycées ont même choisi de n’héberger que des garçons… Pourquoi accepter cette exclusion parfois systématique des filles ? Une étudiante discriminée en raison de son sexe est amenée à chercher parmi des logements : moins nombreux, à coût plus élevé, plus distants, souvent tenus par des institutions religieuses (n’offrant pas aux filles les mêmes conditions de laïcité qu’aux garçons dans les internats des lycées publics). Les jeunes filles issues de milieux socialement défavorisés sont particulièrement vulnérables face à cette privation de ressources.

Ces inégalités d’accès au logement induisent des inégalités en termes d’éducation :

1. les temps de transports plus longs entre le domicile et le lieu d’étude sont pris sur le temps d’étude ou de repos, parfois limité en CPGE.

2. elles ne peuvent bénéficier des mêmes conditions de travail que les garçons : bibliothèque du lycée, travail en groupe, restauration, équipements sportifs…
Les solutions alternatives actuellement proposées à ces filles, scolarisées dans des lycées dont l’internat est réservé aux garçons, sont discriminantes socialement et scolairement.
Nous avons donc décidé de saisir la HALDE pour que TOUS les internats de CPGE soient ouverts aux filles comme aux garçons.

Ce collectif regroupe quatre associations :

-        l’association Paris Montagne, créée en 2006, qui travaille en direction de jeunes issus de milieux défavorisés. Nous œuvrons pour les inciter à s’engager dans des études scientifiques et pour s’engager comme citoyens auprès de leur communauté. (www.scienceacademie.org). Nous travaillons avec une large majorité de filles qui sont sous représentées dans les études et carrières scientifiques, d’autant plus si elles sont issues de milieux défavorisés.

-        l’association Femmes et Sciences, créée en 2000, œuvre pour renforcer la position des femmes exerçant des carrières scientifiques et techniques dans les secteurs publics et privés, promouvoir l’image des sciences chez les femmes et l’image des femmes dans les sciences, inciter les jeunes filles à s’engager dans les carrières scientifiques et techniques.

-        l’association Femmes et mathématiques, créée en 1987, s’emploie à encourager les filles à s’orienter vers des études scientifiques et techniques, à promouvoir les femmes dans le milieu scientifique, en particulier mathématique, à être un lieu de rencontre entre mathématiciennes et à coopérer avec les associations ayant un but analogue en France ou à l’étranger.

-        l’association Femmes Ingénieurs, créée en 1929, cherche à faire connaître le métier d’ingénieur au féminin, contribue à la promotion des femmes exerçant la profession d’ingénieur, développe la coopération avec les femmes occupant des postes de responsabilité.

---> Découvrir le site internet du collectif : http://www.ouvronslesportes.org
---> Télécharger le dossier de présentation : cliquer ici
 

 
 

Revue de presse :

Libération (18/11/2009) : voir l’article (pdf)

Libération (23/10/2009) : voir l’article (pdf)

Le Parisien (21/10/2009) : voir l’article (pdf)

Marianne (17-23/10/2009) : voir l’article (pdf)

Elle.fr (15/10/2009) : voir l’article

Le Monde (07/10/2009) : voir l’article (pdf)

France Info (04/10/2009) : écouter (mp3)

Le Journal du Dimanche (03/10/2009) : voir l’article (pdf)

Le Mouv’ (02/10/2009) : écouter (mp3)

Libération (30/09/2009) : voir l’article (pdf)

---> Découvrir tous les articles : cliquer ici
Dernière modification : 26/04/2012 16:38
Decor bas droite Decor bas droite pour scroller